Actualités

Analyses de marché

Valeurs à suivre

Alertes

Bourse : Apple n’est plus la première capitalisation mondiale !

13 Mai 2022 08:45 | Actualités

C’est peut-être un détail pour vous, mais c’est véritablement un symbole qui tombe ! Apple, géant américain des smartphones vient de laisser sa place de première capitalisation boursière mondiale par la compagnie pétrolière saoudienne Saudi Aramco.

Bourse : Apple n’est plus la première capitalisation mondiale !

Le groupe pétrolier Saudi Aramco a donc détrôné Apple du rang de première capitalisation boursière mondiale mercredi alors que les titres du géant saoudien ont été dopés par la récente flambée des cours du pétrole brut. Apple chutait jeudi soir de 2,7% à 142,56$ après une chute de 5,2% mercredi ce qui ramenait sa capitalisation boursière à 2.310 milliards de dollars environ. De son côté Saudi Aramco “pèse” dorénavant plus de 2.400 milliards de dollars et dépasse donc Apple pour le deuxième jour consécutif.

Pour rappel, l’action Aramco introduite à la Bourse de Ryad en 2019 faisait déjà parlé d’elle comme étant la plus grosse introduction en Bourse de l’histoire. C’est donc très naturellement que le titre vienne quelques années plus tard détrônait le géant américain.

Mais c’est surtout un symbole fort ! Après des années de domination des valeurs technologiques en Bourse et notamment les valeurs technologiques américaines, les turbulences actuelles ont redonné la part belles aux valeurs cycliques (à commencer par les pétrolières). Ces valeurs qui prennent leur revanche à la faveur de la flambée des cours du brut.

Apple de son côté, perd plus de 20% depuis le début d’année. A son plus haut, la firme à la pomme avoisinait les 183 $ par action ce qui représentait une capitalisation record de plus de 3.000 milliards de dollars. On ne pourra donc pas enlever à Apple le titre de première valeur ayant franchi le cap des 3.000 milliards de dollars de capitalisation.

Nul doute que Saudi Aramco continuera à faire parler d’elle dans les années à venir. De son côté, il faudra voir un rebond des valeurs technologiques pour revoir Apple sur cette première place. Une petite centaine de milliards de dollars pour repasser en tête… Une broutille à ce niveau là…