Actualités

Analyses de marché

Valeurs à suivre

Alertes

Bourse : le secteur des jeux vidéo en reconquête

11 Jan 2023 08:45 | Analyses de marché

Le secteur du jeu vidéo est en croissance constante depuis plusieurs années, ce qui a conduit à une augmentation de la capitalisation boursière des entreprises qui opèrent dans ce secteur.

Cette croissance a de multiples raisons, les deux principales : l’augmentation de la popularité des jeux vidéo mais aussi ainsi que de l’essor des technologies qui permettent de les jouer sur de plus en plus de plateformes, comme les ordinateurs de bureau, les consoles de jeux, les téléphones mobiles, et les tablettes.

Ubisoft Avatar

Les entreprises du secteur du jeu vidéo peuvent être classées en deux catégories principales : les éditeurs de jeux et les fabricants de matériel. Les éditeurs de jeux développent et commercialisent des jeux vidéo, tandis que les fabricants de matériel produisent les consoles de jeux, les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles utilisés pour jouer à ces jeux.

Les éditeurs de jeux, comme Activision Blizzard, Electronic Arts, Ubisoft Entertainment et Take-Two Interactive, ont généralement des marges bénéficiaires plus élevées que les fabricants de matériel, car ils peuvent continuer à vendre des copies numériques ou des mises à jour de jeux après la sortie initiale d’un titre. Les fabricants de matériel, comme Sony, Microsoft et Nintendo, ont généralement des marges bénéficiaires plus faibles, mais ils peuvent compenser cela en élargissant leur portefeuille de produits pour inclure des services en ligne et des accessoires.

Le marché boursier pour les entreprises de jeux vidéo est généralement considéré comme étant relativement stable, mais il peut être volatil en fonction des résultats financiers des entreprises et des tendances du marché. Il est important de faire des recherches avant d’investir dans une entreprise, afin de mieux comprendre les risques et les opportunités associés à cette entreprise en particulier.

Il est également important de noter que la croissance du secteur du jeu vidéo dépasse maintenant les limites traditionnelles des ventes de jeux physiques et des consoles, en s’étendant dans les domaines de la réalité virtuelle, des jeux en ligne, des jeux en streaming, des e-sport, ces opportunités émergentes peuvent offrir des perspectives de croissance supplémentaires pour les entreprises du secteur.

Il y a plusieurs entreprises cotées en bourse qui opèrent dans le secteur du jeu vidéo, chacune ayant ses propres forces et faiblesses. Certaines des plus grandes entreprises du secteur sont :

  • Activision Blizzard (ATVI)
  • Electronic Arts (EA)
  • Nintendo (NTDOY)
  • Sony (SNE)
  • Tencent Holdings (TCEHY)
  • Ubisoft Entertainment (UBSFY)
  • et bien d’autres

Quelles sont les actions à retenir pour 2023 ?

Nous dressons ici une liste non-exhaustive des différentes valeurs du secteur des jeux vidéo et pour lesquelles il peut être intéressant de démarrer une ligne. Comme toujours, face à ce type de liste, ne faîtes pas ALL IN sur une valeur ou sur toutes les valeurs de cette liste. Investir c’est bien, structurer son portefeuille c’est mieux !

En France, la liste est assez réduite puisque seulement 7 valeurs font parties de l’univers des jeux vidéo : Atari, BigBen, CBI, DontNod, Focus, Nacon, Ubisoft.

ATARI

Ils ont été l’un des premiers fabricants à commercialiser des consoles de jeux vidéo domestiques pour le grand public, avec la sortie de la Atari 2600 en 1977. Atari 2600 a été très populaire et a joué un rôle important dans la croissance de l’industrie des jeux vidéo. Atari est une entreprise historique dans l’industrie des jeux vidéo qui a joué un rôle clé dans l’histoire et le développement de l’industrie. Même si l’entreprise n’est plus aussi dominante qu’elle l’était à ses débuts, elle continue d’éditer des jeux vidéos et d’exploiter ses marques. Nous aimerions y croire mais dorénavant Atari n’arrive plus à attirer. Chaque fois que nous parlons d’Atari, nous parlons d’une énième tentative de mélange entre vintage et modernité mais il faut parfois se rendre à l’évidence, il n’y a plus d’attente face à ce type de console ou jeux. Atari a tenté de se diversifier dans le Metaverse ou avec son Token sans succès.

Même si Atari lance 3 nouvelles consoles, nous ne voyons pas vraiment un revirement de situation sur le parcours boursier du titre.

Note : 2/10

BIG BEN INTERACTIVE

Bigben Interactive est une société française spécialisée dans la production, l’édition et la distribution de jeux vidéo. Elle a été créée en 1981 et est devenue un acteur important sur le marché des jeux vidéo en France et en Europe. En somme, Bigben Interactive est un acteur important de l’industrie des jeux vidéo en France et en Europe, en se concentrant sur des styles de jeux variés et en développant pour différentes plateformes. L’entreprise continue de proposer des jeux de qualité et de continuer à élargir son portefeuille de jeux.

Le parcours boursier de Bigben a été plutôt calme pendant de nombreuses années avant de s’énerver un peu en 2015/2016. Avec un pic au-delà de 22 EUR en février 2021, le titre s’est effondré pour retomber sous les 8 EUR. Nous ne serions pas surpris de revoir la valeur franchir rapidement les 10 EUR. Il ne faut pas non plus oublier que Bolloré SE détient plus de 20% du titre et pourrait si l’envi lui prenait de continuer son rachat d’actions notamment au vue de la faible valorisation actuelle de la boîte.

Note : 7/10

CRYPTO BLOCKCHAIN IND

Nous avions à l’époque participer à l’introduction et nous avions été grandement gagnant puisque la valorisation de la société avait pendant l’espace d’un moment dépassé le milliard d’euros. C’était l’époque de la folie Metaverse, Crypto, Blochckain ! Il faut maintenant redescendre sur terre et voir CBI comme une valeur volatile dont l’intérêt (boursier) n’est pas évidant à déceler.

Note : 2/10

DONTNOD

Dontnod Entertainment est une société de développement de jeux vidéo française fondée en 2008. Ils sont surtout connus pour leur série de jeux de rôle narratifs Life is Strange, qui a remporté de nombreux prix pour son scénario, son gameplay et sa direction artistique. Life is Strange a été un succès critique et commercial, la société a développé plusieurs saisons de ce jeux .

Actuellement à son plus bas depuis son introduction, DontNod est assurément une valeur pour jouer un rebond et aller chercher un retour durable sur les 12 EUR. Ici pas de Bollore mais Tencent qui maille son portefeuille dans l’univers du jeu vidéo en France. Le géant chinois avait d’ailleurs augmenter en septembre sa participation dans Ubisoft, ce qui n’avait pas ravi les actionnaires.

Note : 6,5/10

FOCUS HOME INTERACTIVE

Focus Home Interactive est une société française d’édition et de distribution de jeux vidéo. Elle a été fondée en 1996 et est devenue un acteur important sur le marché des jeux vidéo en Europe. Focus Home Interactive est surtout connu pour ses jeux de simulation de gestion de football tels que la série de jeux Football Manager et pour ses jeux d’action-aventure tels que Vampyr et A Plague Tale: Innocence. La société édite également des jeux de stratégie, de RPG, de simulation de conduite, de gestion de ville et des jeux de sport.

En 2022, le groupe avait annoncé une forte progression de la marge brute au premier semestre. En attendant le chiffre d’affaires du 3ème trimestre annoncé le 19 janvier, Focus reste sur une pente ascendante et devrait continuer de nous surprendre. Malgré tout, même si le titre a pu grimper au-delà des 75 EUR en 2021, la zone actuelle comprise entre 40 et 50 EUR semble être plus cohérente.

Note : 6/10

NACON

Nacon, anciennement connu sous le nom de Bigben Interactive, est une société française spécialisée dans la production, l’édition et la distribution de jeux vidéo et d’accessoires de jeux vidéo. Elle est née de la scission de Bigben interactive en 2019 et a pour objectif de se concentrer sur les accessoires et les manettes pour les jeux vidéo et les consoles.

Lors de notre dernier article sur le secteur du jeu vidéo, nous avions conseillé la valeur à l’achat pour une revente vers les 6 EUR. Six mois plus tard, la valeur touchait le point haut à 6.30 EUR puis dégringolait jusqu’au point le plus bas, celui de fin novembre à 2,02 EUR. Même si le titre a su remonter la pente, et revenir proche des 3 EUR, il en reste un peu sous le pied. Sans viser des sommets impossibles, le titre pourrait envisager un petit bond vers les 3,50 EUR pour démarrer et ensuite 4 EUR pour se stabiliser.

Note : 6,5/10

UBISOFT

Ubisoft est une société de développement et d’édition de jeux vidéo française. Elle a été fondée en 1986 et est devenue l’un des plus grands acteurs de l’industrie des jeux vidéo dans le monde. Ubisoft est surtout connu pour ses franchises de jeux à succès telles que Assassin’s Creed, Far Cry, Tom Clancy’s Rainbow Six, et Prince of Persia, et pour ses jeux de sport tels que la série de jeux de football FIFA et PES. La société édite également des jeux de rôle, de simulation de conduite, de stratégie, de survie, de réflexion, etc.

Mais Ubisoft est également une de nos plus importantes désillusions depuis quelques années. En 2020, la société passait symboliquement la barre des 2 milliards de chiffres d’affaires ! Pourtant, la dernière fois que le titre passait sous les 25 EUR, c’était en 2016. Nous resterons comme toujours très prudent mais nous pouvons cibler un cours qui reviendra à moyen/long terme autour de la zone des 30 EUR voir 40 EUR.

Note : 6/10

Et à l’étranger ?

CAPCOM

Nous évoquions l’an dernier une marge de progression du titre importante puisqu’elle se situait en bas de range autour de la zone 2800 et 3 200 JPY. Actuellement à 4 080 JPY, nous sommes un peu plus prudent et restons à l’écart.

Note : 4/10

TAKE TWO

Revenu proche des 100 USD, la valeur redevient plus intéressante. Elle fait ainsi un comeback de près de 3 ans lorsqu’elle avait touché la barre des 100 USD en mars 2020. La société qui possède deux grands labels d’édition, Rockstar Games et 2K devrait de nouveau faire parler d’elle en 2023 et voir son cours de bourse remonter. Nous pouvons viser 120 USD à moyen terme.

Note : 7/10

ACTIVISION BLIZZARD

Toujours en stand-by ! La nouvelle avait fait l’effet d’une bombe en janvier 2022. Microsoft partait à l’abordage pour devenir l’éditeur n°1 du jeux vidéo mais c’était sans compter sur l’Autorité de la Concurrence Américaine. Dans l’attente d’un dénouement à cette histoire, nous restons en retrait.

Note : 2/10

ELECTRONICS ARTS

Coincé en 110 USD et 145 USD depuis mai 2020, le titre ne décolle pas. Pourtant, l’éditeur de jeux vidéo chercherait à fusionner ou à être racheté. Depuis cette rumeur apparue en mai 2022, il n’y a pas eu de mouvements ni d’informations mais peut être que 2023 nous réserve des surprises.

De notre côté, nous resterons à l’écart.

Note : 4/10

NINTENDO

La multinationale japonaise continue son développement et même si son cours de bourse n’a pas vraiment évolué depuis 1 an (+1,62%), le titre reste dans un range entre 5 500 JPY et 6 100 JPY. Redescendu à 5 470 JPY, son plus bas niveau depuis janvier 2022, nous pourrions voir une ouverture.

Note : 5/10

TENCENT

Tencent est une société chinoise qui est l’un des plus grands acteurs du marché mondial des jeux vidéo. Elle possède une participation dans de nombreux développeurs et éditeurs de jeux vidéo de renom tels que Riot Games (League of Legends), Epic Games (Fortnite), Activision Blizzard (Call of Duty, Overwatch) entre autres. Elle est également propriétaire de WeGame, une plateforme de distribution de jeux en ligne qui rivalise avec Steam en Chine. Tencent a également développé de nombreux jeux populaires en interne, tels que PUBG Mobile, Honour of Kings et QQ Speed. En outre, Tencent est un acteur important dans l’industrie des jeux en ligne et mobile en Chine et dans d’autres régions, avec des jeux tels que PUBG Mobile, Honour of Kings, League of Legends et Clash of Clans, entre autres. Leur activité dans les jeux vidéo génère un revenu important pour la société, contribuant ainsi à sa croissance économique globale.

Alors que la société était retombée à son plus bas niveau depuis fin 2018, la valeur a bondit depuis octobre et s’adjuge plus de 90%. Malgré tout, la remontée de Tencent devrait continuer pour revenir à minima à 400 HKD puis 450 HKD.

Note : 7/10

NETEASE

NetEase est une société chinoise qui est également un acteur majeur dans l’industrie des jeux vidéo. Ils ont développé et édité de nombreux jeux en interne tels que Fantasy Westward Journey, Westward Journey Online II, Ghost, Onmyoji et le plus récent est Minecraft en Chine. NetEase est également partenaire de grandes sociétés étrangères pour apporter des jeux à succès pour le marché chinois, comme le partenariat avec Blizzard pour éditer des jeux comme World of Warcraft, Hearthstone, et Overwatch en Chine.

Un peu comme Tencent, la valeur est revenu après être tombé à son plus en octobre. Le titre a repris plus de 50% et ne devrait pas s’arrêter là. Un retour à 150 HKD serait un parcours logique pour la société chinoise.

Note : 6,5/10

SQUARE ENIX

Square Enix est une société japonaise qui est un important éditeur et développeur de jeux vidéo. Ils sont surtout connu pour leur franchise phare Final Fantasy, qui comprend des jeux tels que Final Fantasy VII, Final Fantasy VIII et Final Fantasy X. Ils ont également d’autres franchises populaires telles que Kingdom Hearts, Dragon Quest et Chrono Trigger. Square Enix a également élargi sa gamme de produits en éditant des jeux de rôle occidentaux tels que Deus Ex et Tomb Raider. Depuis quelques années, ils ont également développé des jeux mobiles tels que Final Fantasy Brave Exvius et Dragon Quest of the Stars. Les jeux de la société ont un impact important sur l’industrie des jeux vidéo, avec une forte influence sur les jeux de rôles Japonais en particulier.

Situé en milieu de range, la valeur a dû mal à sortir par le haut et fait le yoyo depuis quelques mois. Actuellement à 6 400 JPY, nous aurions tendance à attendre un retour sous les 6 000 JPY pour revenir sur la valeur.

Note : 5,5/10

Sans oublier de nombreux autres développeurs :

NVIDIA : 3/10 : Pas encore stabilisé après une hausse vertigineuse à partir de 2020, nous préférons rester à l’écart.

ROBLOX : 2/10 : -65% depuis janvier 2022 et de nombreuses inquiétudes sur la société notamment sur les pertes plus importante que prévues.

CD PROJEKT : 5 / 10 : +65% en l’espace de quelques mois, l’éditeur polonais a réussi à revenir d’entre les morts après la déroute de Cyberpunk 2077. Cette mauvaise passe finit, la société pourra t’elle revenir et nous surprendre ? Il est toujours plus facile de tomber que de monter.

THE9 LIMIT : 1 / 10 : Toujours pas pour nous

HUYA INC : 3 / 10 – L’unique raison de rentrer sur cette valeur : essayer une ligne sur le marché asiatique… (nous n’avons pas grand chose à rajouter depuis notre article en 2021…)

SONDAGE

95
Quelles valeurs choississeriez-vous ?
Min votes count should be 1

Vous souhaitez bénéficier d’un mois d’essai sur notre site, écrivez nous !

Vous pouvez également retrouver :

Vous pouvez également retrouver le bilan de nos portefeuilles sur l’année 2022 : en cliquant ici