Lexique Boursier 

toutes les définitions que vous cherchez

Consulter toutes les définitions pour mieux comprendre la bourse, l”économie et la finance via notre lexique bourse

Le Lexique de la Bourse

Il y a 46 mots dans ce répertoire commençant par la lettre E.
Earning value
L'earning value signifie la gestion de la valeur acquise . Il s'agit d'une méthode servant à mesurer la valeur de l'avancée des travaux dans la conduite d'un projet, ou encore les performances d'une production industrielle. Le principe réside dans le fait que plus il y a de l'activité, plus le projet acquiert une certaine valeur. Afin d'estimer l'accroissement de celle-ci, il est primordial de faire une évaluation de l'avancement physique. Ce dernier est la proportion de travail effectué vis-à-vis de celui qui reste à faire. La valeur acquise s'obtient en comparant le coût budgétaire de chaque tâche avec son avancement physique, concrète.

Earnings-at-risk
Cette expression fait référence à une méthode de calcul du capital économique nécessaire afin de couvrir des opérations ou des activités. En utilisant cette méthode, il est possible d'évaluer les impacts d'éventuels changement des taux d'intérêt sur le revenu. Pour calculer l'earnings at risk, certaines entreprises utilisent la simulation de Monte Carlo dans le but de produire des projections de revenus. Cela se fait en utilisant, de façon aléatoire, une série du cours du marché qui est prédie et les expositions actuelles de celui-ci. Le procédé permet aux gestionnaires de se focaliser sur la gestion des revenus courus tout en laissant de côté la variation de la valeur économique.

Echange de taux
On dit qu'il y échange de taux lorsque deux parties concluent un contrat de gré à gré qui leur permet d'échanger un taux fixe contre un taux variable. Le principe de l'échange de taux exige que chacun de leurs côtés, les deux parties contractent simultanément un prêt et un emprunt. L'échange de taux est aussi connu sous le mot anglais swap et ses différentes caractéristiques sont: la nominale ou le montant du swap qui ne change pas au cours de la durée du contrat, la date de valeur ou la date à partir de laquelle les intérêts sont calculés, la date de maturité ou la durée totale du contrat la jambe qui peut être soit fixe soit variable.

Echéance d'un Contrat
L'échéance d'un contrat est la date à laquelle les termes de celui-ci prennent fin. Cela signifie que passé cette date, ledit contrat n'est plus valide. Dans le cas d'une assurance vie, l'échéance du contrat correspond à la fin de l'engagement pris entre l'assureur et l'assuré. Dans ce cas, deux situations peuvent se présenter. La première correspond à la date du versement du capital assuré. Cela concerne surtout le cas où l'assuré s'est souscrit à une assurance incluant une garantie en cas de vie. La deuxième quant à elle fait référence à la date à partir de laquelle la société d'assurance ne garantit plus l'assuré. On est en présence de ce cas lorsque ce dernier a choisi une assurance en cas de décès.

Echelle d'intérêt
Les échelles d'intérêts sont des fiches permettant de calculer l'ensemble des agios ou des frais perçus par la banque au cours des opérations régulières sur un compte débiteur ou créditeur. Cet ensemble de frais est généralement dû par le client lors d'un découvert bancaire et se compose essentiellement de commissions et d'intérêts bancaires. Le calcul de cet ensemble se fait en intégrant deux paramètres à savoir la durée du découvert qui est exprimée en jour et le taux d'intérêt annuel appliqué à la somme débitrice. Les échelles d'intérêts permettent aux titulaires des comptes courants de vérifier les différentes imputations sur leur compte. Toutefois, il faut que lesdits frais leur soient communiqués par la banque.

Echelle d'intérêts fusionnée
Une échelle d'intérêts fusionnés est une fiche récapitulative de l'ensemble des différents frais bancaires ou agios pour l'ensemble des comptes d'une entreprise. En effet, il arrive qu'une entreprise cliente réalise plusieurs opérations au sein d'une même banque et sur plusieurs comptes ouverts. L'échelle à intérêt unique regroupant toutes ces opérations est ce qu'on appelle échelle d'intérêts fusionnés. Elle permet d'exploiter les avantages de la centralisation des soldes de trésorerie. Toutefois, avec ce système, le solde des comptes des filiales n'arrive pas à être en équilibre. Pour résoudre ce problème, la banque du groupe doit recalculer l'ensemble des intérêts sur le solde fictif de l'ensemble des comptes.

Effet d'éviction
L'effet d'éviction correspond à un phénomène économique dans lequel une hausse des dépenses publiques entraine une baisse des consommations et des investissements privés. À cet effet, les activités du secteur public tendent à avoir plus d'extension que celles du secteur privé. Cette situation est causée par le fait que pour se financer, l'État fait la concurrence aux sociétés ou aux particuliers. Cela fait augmenter les taux d'intérêt sur le marché grâce à l'accroissement de la demande. Cela paralyse les sociétés privées qui n'ont plus la possibilité d'emprunter. Il y a deux types d'effet d'éviction à savoir celui direct et celui indirect.

Effet de cliquet
On parle d'effet de cliquet dans la mesure où au cours d'une période, il est possible de percevoir les plus-values en rapport à la hausse d'un indice ou d'un autre sous-jacent. Cette opération doit toutefois être effectuée à échéance régulière et dont la principale caractéristique est sa souscription et sa mention dans le contrat. L'effet de cliquet est également un processus correspondant à un point de non-retour lorsque certains stades sont dépassés. Dans le monde de la bourse, ce processus consiste à figer une position dont les baisses du cours ne l'influencent plus, mais qui une fois le cours à la hausse connait également un accroissement.

Effet de levier - Contrat à terme
Les contrats à terme aussi appelés Futures correspondent à des produits financiers bénéficiant d'un fort effet de levier. En effet un contrat à terme permet à un opérateur d'acheter ou de vendre une certaine quantité d'actif sous-jacent à une date donnée et à un prix préalablement fixé le jour de l'engagement. Il lui permet donc d'obtenir une rentabilité très élevée par rapport à l'évolution de l'actif sous-jacent. Le principal intérêt du contrat à terme est la possibilité de faire des spéculations sur la variation du sous-jacent avec un effet de levier important. Il faut cependant savoir clôturer sa position avant l'échéance pour éviter de recevoir ou de devoir livrer l'actif sous-jacent. L'effet de levier obtenu est donc onction des performances enregistrées lors du dépôt effectué par l'intervenant.

Electronic Trading System
Electronic trading system ou bourse électronique en français fait référence à un système de négociation financier fonctionnant sans la présence physique de négociateur. Dans ce système, le marché est entièrement informatisé et dans lequel les ordres de bourse sont acheminés pour être exécutes. Les bourses électroniques occupent la plupart des grandes places boursières comme le bourse de Paris. Avec le système d'electronic trading system, il est possible aux nouveaux acteurs comme les grandes banques telles que ING de créer des plateformes de négociation totalement informatisées des marchés centraux. Ces plateformes peuvent également être concurrentes.

Emission
L'émission fait référence à une opération financière qui permet de procéder à la création de valeurs mobilières. Ces dernières peuvent être côtées ou non en fonction des besoins. Dans le monde de la finance, la notion d'émission peut être assimilée à des emprunts de capitaux (comme l'émission obligataire), à des levées de fonds propres ou à de la création de produits financiers spécifiques, (comme, par exemple, les warrants). Il est nécessaire de recourir aux grandes institutions financières pour effectuer le placement d'une émission. La durée pour effectuer la procédure d'émission sur le marché primaire est en général courte.

Emprunt obligataire
L'emprunt obligataire est une forme de financement : l'emprunteur produit des obligations que des investisseurs achètent. Ainsi, une personne morale telle qu'une entreprise, une banque, une collectivité territoriale ou une organisation gouvernementale reçoit une somme d'argent de la part des souscripteurs pour les titres obligataires qu'elle a émis. L'emprunt obligataire est donc une créance qui peut être remboursée à une certaine date et dont le montant est fixé à l'avance dans les termes du contrat. Dans le cas où survient la faillite de l'entreprise, les porteurs des emprunts obligataires devancent les actionnaires lors des remboursements.

EMTN
EMTN est l'abréviation de l'expression anglaise Euro Medium Term Notes. Il s'agit de titres de créances destinés aux investisseurs professionnels, institutionnels ou à des banques privées. Émis par les banques de financement et d'investissement, les Euro Medium Term Notes fonctionnent en calquant le modèle appelé Medium term notes qui est utilisé sur les marchés américains. De ce fait, ils ne peuvent pas être enregistrés et commercialisés aux États-Unis conformément à l'United State Security act de 1933. Beaucoup de paramètres tels que le nom de l'émetteur, le droit et la fiscalité applicables à l'EMTN, la devise utilisée ou le montant total de l'émission sont généralement mentionnés dans les termes et conditions de vente d'un EMTN.

Encours
L'on parle de l'encours dans la situation où à un moment donné, un acteur économique détient ou emprunte des valeurs tel que la somme totale des actifs ou des passifs, des stocks ou des crédits. L'encours correspond donc à une somme d'argent qui a été immobilisée et dont la récupération ne s'est pas encore effectuée. Concernant à la fois les entreprises et les particuliers, les encours permettent de faire une évaluation sur l'importance du patrimoine de l'agent économique. Cette évaluation concerne les actifs détenus par ce dernier, mais également la somme de ses passifs.

Encours clients
L'expression encours client fait référence à la somme des créances clients. Cette somme regroupe l'ensemble des créances non échues et échues. Elle comprend également le montant des factures à émettre. Toutefois, les avances ainsi que les acomptes reçus par commande en cours ne sont pas pris en compte dans ce montant global. L'encours représente un enjeu primordial pour une entreprise par le fait que la gestion du poste client tient une place stratégique. Il faut donc que l'entreprise mette en place une véritable politique de gestion dans laquelle la surveillance des encours doit se faire de façon quotidienne afin de permettre la mesure de la rotation du crédit clients.

Epargne
Ce terme désigne la partie du revenu qui n est pas destinée à la consommation immédiate. A cet effet, cette partie du revenu peut être sous forme liquide. Cela permet à l\'épargnant de constituer une réserve pour prévenir d éventuelles dépenses futures. Dans d\'autres cas, l\'épargne peut être réinvestie dans le circuit économique sous forme de placement ou d investissement. Dans les deux cas, l épargne correspond aux flux monétaires qui vont permettre d\'alimenter les patrimoines des ménages. Les pouvoirs publics tentent d\'orienter l épargne vers le marché des actions en mettant en place différentes mesures. Par cette méthode, ils espèrent retirer un double avantage, à savoir le renforcement des fonds propres de l\'entreprise ainsi que le développement de la croissance économique et de  l investissement.

Epargne financière
L'épargne financière est généralement définie comme étant la partie du revenu qui n'est pas destiné immédiatement à la consommation et qui est investi dans des produits financiers. Ainsi, l'épargne financière regroupe dans son ensemble les placements que les investisseurs effectuent dans les produits bancaires tels les comptes rémunérés ainsi que dans les épargnes investies sur les marchés, comme les actions ou les obligations. Les épargnes placées dans les contrats d'assurance vie sont également considérées comme des épargnes financières. L'épargne financière se distingue de l'épargne bancaire qui est composée des comptes à terme et des livrets réglementés ou non réglementés.

Epargne logement
Une épargne logement fait référence à une épargne permettant à un intéressé de bénéficier d'un crédit lui servant à financer l'achat d'un bien immobilier tel qu'une résidence principale. Le crédit octroyé présente des avantages fiscaux comme la réduction d'impôt. L'épargne logement a pour objectif de faciliter l'accès des ménages à la propriété d'un logement et de dynamiser le marché des biens immobiliers. Il existe deux formules d'épargne logement qui sont le compte épargne logement et le plan épargne logement. Ces produits permettent au client d'avoir une épargne rémunérée dans un premier temps puis lui offrent la possibilité de financer en partie l'achat d'un bien immobilier grâce à un prêt.

Epargne réglementée
Cette expression correspond à l ensemble des produits épargnes dont l ensemble des règles de fonctionnement sont fixées par les pouvoirs publics. Ces produits épargnes bénéficient de ce fait de l\'aide publique se présentant sous forme d exonération fiscale.

Les établissements bancaires qui proposent ce genre de produits se voient donc imposer ces règles de fonctionnement. Ces dernières concernent entre autre la modalité d\'ouverture du comptes, les montants des dépôts autorisés ou le calcul de la rémunération servie. Par conséquent, les conditions à appliquer à un client sont les mêmes dans toutes les banques.

Epargne-pension
Une épargne-pension fait référence à le troisième sur les trois piliers du système Belge des pensions. L'épargne-pension désigne alors un système d'épargne par lequel les salariés constituent des épargnes dans le but d'assurer leur avenir ou leur vieux jour. Cette épargne leur permet de constituer une pension complémentaire individuelle. Cette complémentarité s'explique par le fait que d'un côté, il y a la pension normalement touché par lma personne à la retraite et de l'autre le capital supplémentaire dû par sa souscripotion à une épargne-pension. Pouvant se présenter sous deux formes qui sont le fonds d'épargne-pension et l'assurance-pension, l'épargne-pension affiche différents avantages fiscaux.

EPS
EPS est l'abréviation de l'expression anglaise Earning per share qui se traduit en français par Bénéfice par action. L'EPS est donc le ratio existant entre le bénéfice de l'entreprise et le nombre d'actions en circulations. Les normes IFRS exigent la présentation de ce ratio pour les entreprise côtées. Pouvant être manipulé par des choix comptables ou de politique financière, le bénéfice par action est cependant qualifié très souvent de critère financier le plus important. Au cours d'un exercice, il est possible d'apprécier l'enrichissement théorique d'un actionnaire qui détient une action grâce au bénéfice net par action. Ce dernier est également l'un des moyens permettant de valoriser une action et d'effectuer une évaluation de l'entreprise.

Equity
Ce terme anglais correspond aux actions d'une ou des sociétés. Les apports effectués par les actionnaires de ces dernières lors de sa création ou pendant la situation aucours de laquelle les capitaux augmentent sont matérialisés par l'equity. Il existe deux types d'equity qui sont les public equity et les private equity. Les premiers font l'objet de cotations publiques et les deuxièmes font références à des actions qui ne sont pas côtés sur les marchés boursiers conventionnels. En générale, les organisations typiquements anglo-saxonnes sont les plus actives dans ce type d'equity ce malgrés le fait qu'il y a de plus en plus de fonds qui voient le jour en France.

Equity Bêta
En français, cette expression se traduit par bêtat des capitaux propres. Ces derniers se définissent comme étant une mesure globale du risque sistématique rattaché à une action. Ce rique systématique prend en compte le risque opérationnel en rapport avec l'exploitation et le risque financier lié à l'impact de la structure financière. Le risque d'exploitation correspond à un risque lié à l'activité de l'entreprise. Cela peut être l'augmentation des coûts de fonctionnement ou des approvisionnements. Le risque de structure financière quand à lui se définit par l'ensemble des dettes bancaires et financières ainsi que des capitaux propres nécessaires à l'entreprise pour assurer son financement.

Equity funds
L'expression Equity funds se traduit en français par fonds action. Cette dernière se définit comme étant un fonds investi spécialement en action de société côtée. Cet investissement se passe donc à long terme ce qui permet de lui faire suivre un certain nombre de stratégie. Positionné en règle général sur différents marchés d'action et sur plusieurs zones géographiques, les fonds d'action ont la possibilité de se présenter sous la forme d'un fonds privé, d'un fonds de pension ou d'un organisme de placement collectif en valeurs immobilières. Les fonds actions font parties des trois grands types de fonds de placement.

Equity option
Ce terme anglais désigne l'expression française d'option sur actions. Cette dernière correspond à une option généralement négociée sur un marché dérivé organisé. En fonction des situations, elle peut être assimilée à une option d'achat ou CALL. Elle peut également correspondre à une option de vente ou Put. L'equity option est donc un droit permettant de vendre ou d'acheter une certaine quantité d'action dont le prix et la date d'échéance sont préalablement déterminés. La maturité de l'option et l'évolution du cours de l'action influent considérablement sur la variation de la valeur d'une option sur actions.

Equity Risk Premium
L'equity risk premium défini l'écart existant entre la rémunération du rendement d'une action et celui d'un taux sans risque comme les titres d'États à long terme. Ces derniers sont considérés comme sans risque puisqu'il est quasi impossible que l'État ne respecte pas ses engagements et qu'il ne règle pas ses prêts. L'equity risque premium peut donc correspondre à un excédentaire grâce à quoi les investisseurs sont rémunérés. Cet investissement en actions prend un risque plus élevé et offre une rémunération correspondant à ce dernier.

Erreur de poursuite
L'erreur de poursuite fait référence à un système de mesure de risque qui est pris par un fonds tel que la SICAV ou le FCP en fonction de son indice de référence. À cet effet, cet indicateur de risque est généralement utilisé pour la gestion des actifs dans les portefeuilles indiciels. L'utilisation de l'erreur de poursuite permet d'évaluer l'écart type de la différence entre les rendements du portefeuille et celui de son indice de référence. Pour calculer l'erreur de poursuite, il faut donc prendre en comptes l'indice du fonds et l'écart type annualisé des performances de celui-ci. Plus l'erreur de poursuite est faible, plus le fonds affiche une performance moyenne proche de son indice de référence.

ETF
ETF signifie Exchange Traded Funds, ce qui signifie parts de fonds indiciels soumis à une cotation en bourse. Ils sont alors à l'image de la performance des sous-jacents qu'ils représentent. Pour négocier les ETF, il faut alors se rapprocher d'un intermédiaire financier. Il faut savoir que la performance d'un ETF dépend de celle d'une marchandise, d'un indice ou encore d'une action. Achetés et vendus tout au long de la journée, les ETF offrent la possibilité de diversifier un portefeuille, et de réaliser des ventes à découvert.

Ethical Funds
On appelle fond éthique un fond placé dans des entreprises conformes aux exigences environnementales et sociales. Les fonds éthiques sont scindés en deux parties. D'un côté, il y a les fonds d'investissement socialement responsables qui trient les sociétés selon leurs performances financières mais surtout en fonction de leurs critères éthiques par rapport à la société et l'environnement. D'un autre côté, il y a les fonds solidaires qui sont destinés à attribuer une partie de leurs bénéfices à des projets environnementaux ou des projets humanitaires dans le monde.

Ethique
Dans le monde de la finance, l'éthique est un principe qui prend en compte plusieurs critères en dehors des enjeux financiers. La responsabilité sociale, le soutien à l'environnement, le développement ainsi que la solidarité sont par exemple englobés dans l'éthique. Avant d'effectuer un placement, les investisseurs peuvent alors considérer ces différents critères extra-financiers afin de s'inscrire dans des pratiques responsables. Grâce à la finance éthique, les entreprises qui se soucient particulièrement de l'environnement et de la société dans leurs activités sont alors automatiquement mises en avant aux yeux des investisseurs.

Euroclear
EUROCLEAR est une société qui oeuvre dans les services post- marché, concernant des actifs variés comme les produits dérivés, les actions, les obligations, etc. Son rôle est de faciliter le paiement ou la livraison des transactions de ses clients sur titres. Ainsi, la conservation des investissements ainsi que la gestion des risques liés aux différentes opérations sont plus faciles pour les clients d'Euroclear. Depuis plus d'un demi-siècle, Euroclear soutient les entreprises dans leurs opérations quotidiennes sur le marché de la finance et les aide à fiabiliser leurs activités.

Eurogroupe
L'Eurogroupe est une instance qui a été créée en 1997, afin de discuter des responsabilités de chaque pays membre de la zone euro par rapport à la monnaie unique. La réunion de l'Eurogroupe est alors assistée par la banque centrale européenne, la commission européenne ainsi que les ministres de la zone euro. Au cours de cette réunion sont discutés les points importants concernant l'économie, ainsi que les stratégies de la zone euro. Toutefois, l'Eurogroupe ne constitue pas une instance de décision, et les propositions sont alors transférées vers l'ECOFIN qui se réunit le lendemain.

Eurolist
Eurolist est le marché principal qui constitue le Nyse Euronext Paris. Les entreprises qui sont cotées sur l'Eurolist, qu'elle soient françaises ou internationales sont alors compartimentés en trois groupes, en fonction de leur capitalisation en bourse. Par exemple, les entreprises dont la capitalisation boursière est supérieure au milliard d'euros sont dans le compartiment A. Par ailleurs, toutes les entreprises dans l'Eurolist devront toutes s'engager à publier les informations requises, afin de rassurer les particuliers et pouvoir être cotées dans l'Eurolist.

Euromarché
Euromarché n'est autre qu'un terme qui désigne l' ensemble des crédits, des titres de créances et des emprunts de capitaux qui sont réalisés avec des devises autres que celle utilisée par l'émetteur dans son pays d'origine. C'est par exemple le cas des emprunts en dollars US effectués hors du territoire américain. Ce terme est venu du fait que les Russes aient décidé de transférer leurs avoirs en dollars US dans une banque de Londres dans les années 50, au temps de la guerre de Corée.

Euronext
Euronext est un marché financier qui regroupe plusieurs marchés. Euronext s'étend sur six pays et deux continents. Sur le territoire européen, NYSE Euronext englobe la Bourse d'Amsterdam, la Bourse de Paris, la Bourse de Lisbonne, la Bourse de Bruxelles, sans oublier le Liffe, le marché des dérivés londonien. Aux USA, NYSE Euronext détient 5 marchés au sein de la Bourse de New-York : AMEX, EDGE, ARCA, NYSE et NYSE Liffe US.

Euronext 100
Euronext 100 est un indice boursier dans la finance, qui sert à suivre les fluctuations du marche NYSE Euronext, le groupe de marchés américain. Il faut savoir que sur le Nyse Euronext, ce sont les valeurs qui composent l'Euronext 100 qui sont les plus négociées et les plus capitalisées. Le 31 décembre 1999, la base de l'Euronext 100 a été fixé à 1000. Afin de préserver une représentativité des variations du Nyse Euronext, l'Euronext voit sa composition révisée tous les trois mois.

Eurozone public offering of securities
Tous les investisseurs peuvent souscrire aux Eurozone Public Offering of Securities. En fait, il s'agit d'émissions de valeurs mobilières qui ont lieu au sein de la zone euro. Ainsi, un émetteur a le droit de placer ses titres dans d'autres pays au sein de la zone euro sans nécessiter de visa spécifique tant que son prospectus d'émission a obtenu le visa au sein d'un pays qui fait partie de l'Union Européenne. Ce système apporte alors plus de sécurité pour les émetteurs qui souhaitent placer leurs titres.

Evaluation
Dans la finance, on parle d'évaluation pour estimer la valeur des entreprises. Pour cela, il existe plusieurs méthodes, dont certaines qui sont plus connues que d'autres. Par exemple, la méthode des multiples, la méthode patrimoniale ou encore la méthode de l'actualisation des flux de trésorerie sont les méthodes d'estimation les plus connues et les plus utilisées.

Evaluation par score
De nombreux établissements financiers utilisent l'évaluation par score, afin d'avoir un bref aperçu des risques associés à l'octroi d'un financement à une personne morale ou physique. En effet, il est primordial pour les institutions financières d'évaluer ce risque avant toute opération financière. Cet outil consiste à utiliser des systèmes d'évaluation interne, notamment les ratios concernant les fonds propres, les immobilisations, ou les charges d'exploitation. Toutefois, l'évaluation par score peut aussi s'appuyer sur les notations faites par la Banque de France, qui évaluent régulièrement les performances d'entreprises représentatives.

EVCA
L'European Private Equity and Venture Capital Association ou EVCA est une association belge, située à Bruxelles, sans but lucratif. Son rôle est de mettre en avant le capital-risque ainsi que ses différents acteurs, investisseurs privés ou fonds d'investissement. Par ailleurs, l'EVCA oeuvre aussi pour la défense des intérêts de ses membres auprès des autorités locales et internationales, et les représente sur la scène internationale.

Event Driven
On appelle Event driven le fait d'assurer la gestion d'actions d'entreprises traversant des difficultés financières. Concrètement, cette gestion concerne plusieurs types d'entreprises : des entreprises en réorganisation interne, ou des entreprises en faillite, ou en attente d'un repreneur. Il se peut également que ce soient des entreprises qui affichent des bilans déficitaires, mais qui gardent de bonnes perspectives de redressement ; ou encore, de grandes entreprises qui connaissent une baisse importante de leurs liquidités disponibles.

Ex-coupon
Un ex-coupon correspond à des actions dont les dividendes ont déjà été payés. Par ailleurs, un ex-coupon est aussi le nom d'une valeur mobilière, qui est traitée en l'absence du coupon prévu. Il est complexe de détenir une valeur traitée ex-coupon, car il ne sera plus possible de profiter des droits relatifs au coupon. Ces valeurs sont, logiquement, décotées.

Exchange Fee
L'Exchange Fee, en français les Frais de Bourse, sont des commissions calculées sur chaque transaction boursière. Exprimés en pourcentage du montant de la transaction, les frais de bourse concernent des actifs financiers comme des obligations ou encore des actions. À chaque ordre de vente ou d'achat en bourse, un intermédiaire financier se chargera de prélever ces frais de bourse à l'investisseur. En effet, ces commissions constituent la rémunération des intermédiaires, comme les banques et les courtiers en ligne.

Exchange risk
L'Exchange Risk, ou risque de Bourse, n'est autre que le risque de déficit provenant de la détention d'actifs financiers. Il faut savoir en effet que le fait de détenir des valeurs mobilières comme les actions, ainsi que les transactions sur les produits dérivés, peut être à double tranchant : leur vente peut entraîner des gains comme des pertes notables. Les particuliers investisseurs et institutionnels auront tendance à diversifier leur portefeuille, et à choisir une rentabilité régulière et durable. Alors que les spécialistes opteront pour des produits plus volatils, mais parfois plus rentables.

Exchange Traded Funds
On appelle Exchange Traded Funds ou ETF des portions de fonds indiciels qui sont cotées en Bourse. Avec l'aide d'un intermédiaire financier, il est possible de négocier ces ETF : ils sont achetés et vendus pendant les heures d'ouverture. Concrètement, ils permettent d'avoir un aperçu de la performance du sous-jacent (l'actif réel) qu'ils représentent. La performance d'un ETF dépend donc de celle d'une marchandise, d'une action boursière ou encore d'un indice. Grâce aux ETF, les investisseurs ont la possibilité de diversifier leur portefeuille, et de vendre à découvert.

Exercer une option
Lorsqu'un acheteur d'option d'achat reçoit l'actif sous-jacent en contrepartie d'un règlement, ou lorsqu'un acheteur d'option de vente livre l'actif sous-jacent contre un paiement, on dit que l'un ou l'autre exerce une option. Par ailleurs, c'est uniquement lorsque le sous-jacent est livrable (donc, à son terme) que l'exercice d'une option peut se réaliser. Il est rare de voir l'exercice des options sur les marchés organisés, notamment concernant les transactions sur les actions. En effet, la grande majorité des traders préfère remettre en vente ces options, et enregistrer la perte ou le gain correspondant.


Envoyer un mot