Lexique Boursier 

toutes les définitions que vous cherchez

Consulter toutes les définitions pour mieux comprendre la bourse, l”économie et la finance via notre lexique bourse

Le Lexique de la Bourse

Il y a 6 mots dans ce répertoire commençant par la lettre Z.
Z Score
Imaginé par Edward Altman dans les années 60, le Z Score est une mesure prévisionnelle de la santé financière d'une entreprise. Il repose sur des statistiques calculant la probabilité de faillite dans les deux ans suivant le calcul. Le Z Score est souvent appliqué aux entreprises cotées en bourse. Il sert à identifier d'éventuels problèmes financiers. À l'origine, Edward Altman s'en est servi pour analyser 66 entreprises dont les actifs moyens se situaient entre 1 et 25 millions de dollars. Dans 9 cas sur 10, leur Z Score laissait présager des problèmes financiers.

ZEW Index
Le ZEW Index ou indice ZEW est un indicateur servant à évaluer la confiance des investisseurs en Europe. Il donne une idée des prévisions d'analystes et investisseurs institutionnels quant à l'évolution de l'économie allemande. Son calcul repose sur une base de données de plus de 300 analyses provenant du ZEW Financial Market Survey. Il s'agit de comparer le taux d'analystes prévoyant une situation économique positive en Allemagne à ceux prévoyant une situation économique négative pour les six mois à venir.

Zinzins
Les zinzins désignent les investisseurs institutionnels tels que les compagnies d'assurance, établissements bancaires ou fonds de pension. Il peut également s'agir de gérants de portefeuilles, de grandes entreprises ou de particuliers fortunés. Dans tous les cas, ils détiennent souvent une part importante du capital d'une société et sont considérés comme des actionnaires à long terme en raison de leur apport important en capitaux. Pouvant investir plusieurs milliers d'euros, ce type d'investisseurs recherche le plus souvent des placements stables. Les ressources des zinzins sont généralement investies dans des valeurs mobilières.

Zone de négociation
Une zone de négociation désigne une zone au sein de laquelle sont effectuées les transactions sur une valeur. Un intervenant a ainsi la possibilité de placer un ordre en fonction des quantités et cours en vigueur. Sur un marché financier, le carnet d'ordres de la valeur révélant la fourchette à la vente/achat permet d'observer la zone de négociation. Au cours d'une cession d'entreprise, elle s'observe entre la valeur stand alone et celle associée à la valeur des synergies dégagées par l'acquéreur. L'investisseur sait qu'il doit acquérir les titres sur la base du prix défini par le vendeur pour acheter rapidement.

Zone euro
La Zone euro désigne la zone monétaire mise en place entre 16 pays européens à partir de 1996. Ces pays ont adopté l'euro comme monnaie unique en lieu et place de leur propre devise monétaire. Les pays souhaitant rejoindre la Zone euro doivent répondre à différents critères : taux d'inflation inférieur à 1,5 % la moyenne des trois États membres ayant l'inflation la plus faible ; déficit public national ne pouvant excéder 3 % du Produit intérieur brut ; indépendance de la banque centrale du pays ; ou encore dette publique inférieure à 60 % du Produit intérieur brut.

Zone monétaire optimale
Une Zone monétaire optimale désigne une zone au sein de laquelle la mise en place d'une monnaie unique favoriserait la croissance, l'investissement et la consommation. C'est Robert Mundell qui est à l'origine de la théorie relative à l'union monétaire. Une ZMO peut aussi bien désigner un ensemble de pays que des régions au sein d'un même pays. La mise en place d'une Zone monétaire optimale n'est possible que si certaines conditions sont réunies. Au sein de la zone euro, il est par exemple important que les résultats et politiques économiques convergent pour assurer la stabilité des prix.


Envoyer un mot