Actualités

Analyses de marché

Valeurs à suivre

Alertes

Covid-19 : Actualités et impacts en Bourse

15 Oct 2020 08:27 | Analyses de marché

Covid Bourse

Emmanuel Macron a promis mercredi un “accompagnement économique” aux secteurs, notamment les restaurateurs, affectés par le couvre-feu. Le chef de l’Etat a annoncé l’entrée en vigueur à partir de samedi dans les métropoles françaises les plus touchées par l’épidémie due au nouveau coronavirus. “Le chômage partiel à plein, c’est-à-dire 100% pour l’employeur, va être réactivé pour tous ces secteurs: hôtellerie, cafés, restaurants, tourisme, événementiel, culture, sport”, a dit le président de la République dans une interview télévisée au cours de laquelle il a annoncé un couvre-feu de 21h00 à 06h00 à Paris et l’Ile-de-France, Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse.

Quelles sont les dernières décisions dans le monde ?

Angela Merkel a prévenu que des restrictions encore plus strictes pourraient être nécessaires et a appelé les jeunes à ne pas se rassembler. “Ce que nous faisons dans les prochains jours et les prochaines semaines sera décisif pour la façon dont nous sortirons de cette pandémie”, a dit la chancelière lors d’une conférence de presse à l’issue d’une réunion avec les dirigeants des 16 Etats, ajoutant que l’objectif était de préserver l’économie.

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a appelé mercredi le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale à utiliser judicieusement leurs ressources existantes pour lutter contre la pandémie de coronavirus et a incité les pays du G20 à approuver un projet de restructuration de la dette. Dans un communiqué adressé aux comités de pilotage des deux institutions, Steven Mnuchin a déclaré que celles-ci devaient continuer de fournir des fonds, un soutien et des capacités de développement pour aider les pays affectés par la crise sanitaire.

Impacts du Covid-19 et solutions ?

En Bourse, il est plus facile dorénavant de connaître les impacts puisque nous avons déjà subi une crise avec un confinement total. La crise du Covid-19 a d’abord affecté les valeurs très liées à la consommation chinoise. Les actions dans le secteur du luxe comme Kering ou LVMH, du transport aérien ou du tourisme (Air France-KLM, Accor) ont vu rouge très rapidement. Les groupes possédant des usines en Chine (épicentre de l’épidémie), à l’instar de Seb ou PSA, voient également leur valeur sanctionnée par les marchés.

Comme vous pouvez le constater, nous avons actuellement en portefeuille

  • des valeurs défensives comme Carrefour,
  • des valeurs à petites capitalisations ou à potentiels comme Arcure, Metabolic Explorer,
  • des valeurs qui peuvent se comporter positivement en temps de crise comme Serge Ferrari, Gaussin ou Spineguard
  • et des actions multinationales susceptibles, selon nous de superformer l’indice.

N’oubliez pas que pendant ce type de périodes est de conserver une partie importante de son portefeuille en liquidités et de se montrer patient. Nous ne sommes peut-être qu’au début de nouvelles restrictions qui pourraient une nouvelle mettre notre économie en difficulté.