Actualités

Analyses de marché

Valeurs à suivre

Alertes

COVID-19 : les actions à retenir si nouveau confinement

28 Sep 2020 09:56 | Analyses de marché

valeurs-a-suivre
Les valeurs à suivre

Le taux de positivité continue de grimper en France avec 7,4 % de tests positifs dimanche contre 7,2 % samedi et 5,7 % il y a sept jours. Le ministre de la Santé Olivier Véran a écarté l’idée de reconfiner les Français début décembre pour « sauver » les fêtes de fin d’année. Aux Etats-Unis, New York a franchi pour la première fois depuis juin la barre des 1.000 contaminations en 24 heures.

Récemment, deux prix Nobel ont d’ailleurs évoqué un confinement au mois de décembre. Ce qui nous inquiète, ce n’est pas l’idée même d’un reconfinement mais la communication du gouvernement. Même si le ministre de la santé a écarté l’idée, il se pourrait que dans une semaine, nous ayons une communication inverse.

Violente vague de faillites en 2021

Nous savons aussi que la première période de confinement a été fatal pour certaines entreprises malgré les aides de l’Etat qui les ont malgré tout maintenu à flot. Selon les projections de l’entreprise d’assurance-crédit Euler Hermes, 2021 s’annonce redoutable avec une hausse attendue de 32% des défaillances d’entreprises. Alors que se passerait-il si un deuxième confinement était annoncé ? Y aura-t-il des secteurs épargnés ?

Comme vous pouvez le constater, un deuxième confinement serait fatal pour une importante partie des entreprises françaises. Malgré tout, certaines entreprises, certaines valeurs pourraient tirer leurs épingles du jeu.

Des secteurs à l’achat ?

Les secteurs aéronautique, automobile et tourisme seront les plus touchés. Il n’est donc pas envisageable aujourd’hui d’investir dans ce type de sociétés.

Dans les secteurs de l’alimentation, cosmétiques et boissons, certaines valeurs devraient tirer leurs épingles du jeu. Une valeur comme Carrefour affichent de belles vertus défensives tout comme, dans le secteur des produits alimentaires, Fleury Michon qui démontre une belle courbe depuis le début de l’année.

La plus belle résistance viendra des secteurs télécoms et technologiques. Les sociétés de Jeux vidéos comme Activision Blizzard, Zynga, CD Projekt, Electronic Arts, Ubisoft, Big Ben etc … ou comme Amazon, Apple, Microsoft, Zoom, Cisco devraient connaître les mêmes résistances et être portés comme lors du premier confinement.

Dans le luxe, certaines valeurs récupèrent très vite comme Hermes ou Kering. La première n’a jamais été aussi haute en culminant au-dessus du plus haut point avant le premier confinement (725 € atteint le 17 Janvier) et la deuxième fleurte avec ses plus hauts atteints aussi en janvier.

Le plus important sera de surveiller l’agenda de la FEB / BCE. Nous avons pu le constater notamment sur le secteur bancaire. Les valeurs avaient tendances à monter après chaque annonce. Il faudra donc être très réactif dans les deux sens. La volatilité est toujours présente. L’indice VIX qui est un indicateur du marché financier américain est actuellement à 27, signe que nous n’en avons pas encore fini.

Concernant les laboratoires d’analyses, la prudence sera de mise puisque la spéculation a déjà multiplié pour la plupart leurs cours par 2 ou 3 voir beaucoup plus.