Actualités

Analyses de marché

Valeurs à suivre

Alertes

Les métaux poursuivent leur progression

9 Avr 2024 08:45 | Actualités

Les métaux précieux bénéficient d’un regain d’intérêt. Les prix de l’or, de l’argent, du cuivre, du zinc et de l’aluminium ont entamé le trimestre par une hausse, portés par des signes indiquant que le pire est passé pour l’industrie manufacturière mondiale.

Cette semaine, la reprise inattendue du secteur de la construction en Allemagne a succédé à une augmentation de la production aux États-Unis et en Chine, suscitant des rêves optimistes pour les actions européennes qui se rapprochent de leurs plus hauts niveaux.

Depuis le début de mars, l’indice EuroSTOXX a progressé de 2,3 %, le DAX allemand de 3,2 %, le FTSE de 3,4 % et l’IBEX espagnol de 8,4 %. Le Nasdaq est resté stable tandis que le Nikkei a perdu 1 %.

L’or a atteint un niveau record lundi, et le bitcoin a également flirté avec un sommet similaire.

Cependant, des doutes persistent. L’enquête sur les prêts bancaires européens prévue mardi pourrait révéler une vision moins optimiste pour le continent.

Il y a également les conflits à l’est, en Ukraine et au Levant, ainsi que la diminution des attentes de réduction des taux d’intérêt aux États-Unis. Mais ce qui suscite le plus d’intérêt, c’est l’absence de discussions ou d’anticipation de hausses de taux, l’attention étant portée sur le pourquoi et le quand des baisses.

La Banque centrale européenne doit intervenir jeudi pour montrer sa réactivité. La semaine dernière, le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, a réitéré sa dépendance aux données, tout en affirmant que les surprises économiques récentes à la hausse ne perturberaient pas les réductions de taux.

Les marchés anticipent une réduction des taux par Christine Lagarde, présidente de la BCE, en juin, mais la stabilité de l’euro ces derniers temps suggère que toute annonce “hawkish” inattendue, à l’instar de celle de la banque centrale philippine lundi, pourrait susciter de l’inquiétude.

L’euro se maintient dans une fourchette étroite depuis environ un an, juste au-dessus de 1,08 dollar. Les bunds allemands ont été vendus cette semaine, mais les marchés obligataires restent positionnés pour une baisse des taux cette année.

Les échanges en Asie ont été modérés avant les données d’inflation américaines prévues mercredi. Les contrats à terme sur le pétrole Brent se maintiennent au-dessus de 90 dollars le baril. Le yen a flirté avec le niveau de 152 par dollar, incitant les traders à rester prudents.

Les actions de TSMC ont grimpé de 4 % pour atteindre un niveau record après que le géant des puces a obtenu une subvention de 6,6 milliards de dollars pour une usine de production en Arizona.

Principaux développements susceptibles d’influencer les marchés mardi :

Enquête de la BCE sur les prêts bancaires