Actualités

Analyses de marché

Valeurs à suivre

Alertes

Bourse : les valeurs de l’industrie du jeu vidéo recherchées ?

30 Nov 2021 09:10 | Analyses de marché

En France, l’industrie du jeu vidéo a réalisé un chiffre d’affaires dépassant les 5 milliards d’euros contre plus de 300 milliards dans le monde. Boosté en 2020 par la pandémie mondiale, le monde du jeu vidéo a bénéficié d’une envolée des ventes impressionnantes. Alors qu’un nouveau variant pointe le bout de son nez, faut-il revenir sur ces valeurs ?

Les valeurs de l'industrie des jeux vidéos

Le marché mondial du jeu vidéo en pleine expansion ?

Avec plus de 300 milliards de dollars de recettes au niveau mondial, l’industrie vidéoludique génère plus que celles du cinéma et de la musique réunis. Vous comprendrez aisément les raisons des récentes envies de Facebook (pardon Meta) à se lancer dans cette industrie avec de surcroît une nouvelle technologie.

D’après Seth Schuler, responsable de l’industrie des logiciels et des plateformes chez Accenture, ce chiffre s’explique par plusieurs facteurs : « l’émergence de nouvelles plateformes de jeu et l’évolution de la démographie font que les entreprises de jeux vidéo sont de moins en moins centrées sur le produit et de plus en plus centrées sur l’expérience. »

Avec une hausse de plus de 500 millions de joueurs au cours des 3 dernières années et des estimations annonçant une hausse de 400 millions d’ici fin 2023, dépassant ainsi les 3 milliards de joueurs, l’industrie du jeu vidéo attire. Et elles n’attirent plus uniquement les joueurs ou les entreprises, mais également les investisseurs !

Quelles sont les actions de l’industrie du jeu vidéo les plus attrayantes ?

Ici, nous dressons une liste non-exhaustive des différentes valeurs dans lesquelles il est intéressant de démarrer une ligne. Comme toujours face à ce type de liste, nous vous mettons en garde sur le fait de vouloir investir sur toutes les lignes et ainsi structurer votre portefeuille autour d’un seul secteur, ce qui est une erreur.

Démarrons par les valeurs sur Euronext dans la catégorie divertissement électronique :

Pour nos abonnés, vous connaissez déjà la plupart de ces valeurs puisque nous avons déjà en portefeuille Atari et Ubisoft.

ATARI :

Pour faire bref, Atari est une société globale de divertissement interactif et de licences multiplateforme. Véritable innovateur du jeu vidéo, le groupe possède et gère un portefeuille de plus de 200 franchises. La société surfe sur l’engouement des cryptomonnaies, des NFT et du rétrogaming. Actuellement à 0,40 €, il n’y a pas de grand risques à détenir une ligne même si avec une nervosité des marchés grandissante, beaucoup iront vers des valeurs du même secteur plus solide.

Note : 6 / 10

BIGBEN INTERACTIVE

Ici, nous retrouvons une société créée en 1981, qui a connu une très belle évolution. Nos abonnés le savent, nous aimons particulièrement la galaxie Bolloré. Pour rappel, le groupe possède un peu moins de 20 % de BigBen. Il y a un mois, BigBen et Nacon décevaient pour leur deuxième trimestre, mais maintenaient leurs objectifs. Le titre très nettement en retrait ce matin offre une porte d’entrée intéressante.

Note : 8 / 10

DONTNOD

Studio français basé à Paris, la société est mondialement reconnu pour la qualité de ses jeux narratifs se déroulant dans des univers immersifs et innovants. À la traîne depuis son introduction, la valeur peine à décoller ne s’offrant que de rares moments d’accalmie. Avec un pic au-dessus de 16 EUR avant la crise, la valeur chutait à 12 EUR pour redécoller un mois plus tard à 17 EUR. Depuis ? Un pic à 18 EUR fin janvier et une chute de 30 % pour nous ramener à 12,60 EUR. Vous ne verrez pas de miracles, mais à ce cours, la valeur est intéressante.

Note : 7 / 10

FOCUS ENTERTAINMENT

Belle progression de la société française spécialisée dans l’édition et la distribution de jeux vidéo. Récemment, certains analystes ont apporté leur soutien à la valeur avec des objectifs de cours dépassant les 80 EUR. Nous n’aurons pas le même enthousiasme puisqu’en début de crise, la valeur ne s’échangeait qu’à 13,84 EUR. Après un pic au mois de mai, la valeur chutait de plus de 40 % pour retomber à 36 EUR. La valeur remonte ainsi de plus de 10 % en quelques jours. Un retour potentiel vers les 50 EUR dans un avenir proche.

Note : 6,5 / 10

NACON

Nacon est une entreprise française, filiale autonome de BigBen Interactive spécialisée dans les périphériques gaming, mais également sur l’édition des jeux dits AA (jeux dont les ventes se situent entre 0,2 et 3 millions d’exemplaires) sous forme physique et numérique. Actuellement à 4,60 EUR, nous pouvons envisager une poussée vers les 6 EUR.

Note : 6,5 / 10

UBISOFT

Créée par les cinq frères Guillemot en 1986, Ubisoft a des arguments à faire valoir. La société fait partie des sociétés historiques qui ont su se tailler une part du gâteau au niveau mondial. Avec ses fameuses franchises à succès, Ubisoft continue d’avancer. Depuis la sortie de Bolloré et un pic à plus de 100 EUR, le titre n’en finit plus de chuter jusqu’à retrouver son niveau de 2017. Les analystes réduisent constamment leur cible sur ce titre tout en restant à l’achat. Actuellement, sous la barre des 45 EUR, ce serait dommage de ne pas en prendre une part.

Note 8 / 10

Et à l’étranger ?

CAPCOM

La société japonaise fondée en 1983 et devenu célèbre avec Street Fighter a vu son cours augmenter de plus de 124 % depuis mars dernier. Actuellement à 2829 JPY, la valeur fait le yoyo entre 2800 et 3 450 JPY. Le titre se situe donc en bas de range. Un moment pour rentrer ?

Note : 6,5 / 10

ZYNGA

Basé à San Diego, Zynga est une société de jeux sociaux. Elle développe des applications qui fonctionnent sous forme de widget interactif. Au cours de l’exercice 2020, Zynga a déclaré des revenus publicitaires record s’élevant à 307 millions de dollars, tandis que les réservations publicitaires se sont élevées à 306 millions de dollars, soit une augmentation de 12 % d’une année sur l’autre. La société a déclaré 897 millions de dollars de revenus internationaux et de réservations internationales, ce qui représente une augmentation de 43 % d’une année sur l’autre. Depuis février, le titre chute de plus de 50 % pour revenir à un niveau proche d’avant crise, peut-être le moment de revenir sur cette valeur ?

Note : 7 / 10

Take-Two

Take-Two a vraisemblablement révolutionné le monde des jeux vidéos acec Grand Theft Auto. L’entreprise américaine qui compte plus de 4 500 salariés, continue sa course aux acquisitions et à développer son portefeuille. Avec des projets qui devraient pointer le bout de leur nez prochainement, la firme américaine risque de faire de nouveau parler d’elle. Actuellement à 166 USD, la valeur n’est pas prête de s’arrêter !

Note : 9 / 10

Activision

Créé en 2007, suite à la fusion entre Activision et Vivendi Games, c’est l’un des plus grands éditeurs de jeux vidéo du monde. Avec des licences comme Call of Duty, la société américaine affiche un chiffre d’affaires de 8,09 milliards USD en 2020 en constante progression. En pleine tourmente suite aux problèmes de harcèlement, Activision chute de plus de 40 % depuis février au point de revenir au niveau d’avant crise. Nous pouvons donc imaginer une suite favorable à ce dossier.

Note : 8 / 10

Electronics Arts

Fondée en 1982, la société américaine est l’un des principaux développeurs et producteurs mondiaux de jeux vidéo notamment grâce à ses licences sportives. Amateur de surf, vous découvrirez de jolies vagues sur l’année 2021 en passant de 127 USD en début d’année à 148 USD en février puis 127 USD début mars pour revenir à 148 USD en juin pour chuter de nouveau à 126 USD fin septembre à 145 USD mi-novembre pour retomber à 125 USD hier… Moment opportun pour revenir dessus…

Note 8 / 10

Nintendo

Plus besoin de la présenter, la multinationale japonaise fondée en 1889 a vu son cours doubler depuis mars 2020 avant de chuter de 25 %. Une correction logique au vu de la forte hausse et qui a permis au cours de trouver une stabilité dans la zone actuelle depuis le mois d’août. Cependant, c’est une autre actualité qui pourrait donner des ailes à Nintendo : il s’agit de Niantic. La société américaine créée en 2010 est célèbre grâce au jeu Pokémon GO. Niantic vient d’effectuer une levée de 300 millions de dollars auprès du fonds new-yorkais Coatue. Une opération qui valorise la firme californienne près de 9 milliards. La société pèse désormais plus qu’Ubisoft ou encore CD Projekt. Le métaverse continue d’attirer les foules puisque Niantic souhaite développer un univers comme plusieurs autres firmes du monde vidéoludique. 

Note 7 / 10

Sans oublier de nombreux autres développeurs :

ROBLOX : 7 /10 – + 68 % depuis le début du mois. A 121 USD, la valeur pourrait continuer sa progression.

CD PROJEKT : 9 / 10 – Après la déroute de Cyberpunk, l société semble de nouveau dans les petits papiers des gamers.

THE9 LIMIT : 4 / 10 – Peut-être un autre jour.

HUYA INC : 4,5 / 10 – L’unique raison de rentrer sur cette valeur : essayer une ligne sur le marché asiatique…

SCI PLAY : 5,5 / 10 – Une chute de plus de 25 % en un mois et une tendance baissière sur le court terme mais un retour vers les 20 USD probable.

ENTHUSIAST GAMING HOLDINGS INC : 5,5 / 10 – en cours de remontée, why not.

NEOGAMES : 6 / 10 – Objectif retour sur les 50 USD, possible.

GLU MOBIL : 5 / 10 – Ne nous semble pas vraiment intéressante.

SKILLZ : 7 / 10 – Une actualité mouvementée mais un potentiel intéressant.

PLAYTIKA : 4 /10 – Depuis l’introduction, c’est la chute libre mais le couteau finira bien par toucher le sol un jour ou l’autre. Ou l’autre…

NETEASE : 7 / 10 – Société chinoise cotée au Nasdaq. Une société en devenir.

BILIBILI : 8 / 10 – La plateforme de vidéo la plus en vogue du moment. Touzï !

SEA LTD : 6 / 10 – Un peu cher.

SONDAGE

55
Dans quelles valeurs de l'industrie du jeu vidéo allez-vous investir ?

Découvrez nos derniers articles sur les dernières introductions (IPO)

CONSEILBOURSE.FR

Pour bénéficier de plus de conseils, d’analyses, d’alertes et recommandations, nous vous offrons UN MOIS D’ESSAI GRATUIT sur notre abonnement mensuel. Rendez-vous sur notre page abonnement et suivez les instructions.

Vous pouvez aller visiter notre page sur nos derniers trades : ICI

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous écrire : ICI