Actualités

Analyses de marché

Valeurs à suivre

Alertes

Matin Bourse – Politique, Fed, inflation américaine au centre de l’attention des Marchés Européens

12 Juin 2024 08:45 | Actualités

À Surveiller en France

Stellantis dévoilera mercredi sa stratégie en matière de technologies et de logiciels.

Ipsos tiendra une journée investisseurs, tandis que GTT réunira ses actionnaires en assemblée générale.

Mardi soir, Atos, en difficulté, a annoncé être en négociations exclusives avec Alten pour la cession de son activité de conseil et d’ingénierie Worldgrid, pour une valeur d’entreprise de 270 millions d’euros.

Actions

Les marchés d’actions européens devraient ouvrir en hausse mercredi, les investisseurs se préparant à une journée marquée par des statistiques sur l’inflation aux États-Unis et par la décision de la Réserve Fédérale (Fed) sur ses taux d’intérêt.

Vers 7h20, le contrat à terme sur le CAC 40 gagnait 17,3 points (+0,2%), selon les données du courtier IG. Le contrat sur le DAX 40 prenait 49,1 points (+0,3%), et celui sur le FTSE 100 progressait de 34 points (+0,4%).

Les investisseurs examineront les chiffres définitifs des prix à la consommation en Allemagne pour mai, ainsi que la deuxième estimation du PIB du Royaume-Uni pour le premier trimestre.

La Bourse de New York a clôturé en ordre dispersé mardi. Le S&P 500 et le Nasdaq ont atteint de nouveaux records, portés par le bond d’Apple, tandis que le Dow Jones a été pénalisé par une baisse de 2,4% de Boeing, due à des livraisons et commandes en berne.

L’action Apple a grimpé de 7,3% à 207,15 dollars, surpassant son précédent record grâce à la présentation de son nouveau système d’exploitation basé sur l’IA et l’annonce d’un partenariat avec OpenAI.

Le secteur technologique a également bénéficié de la détente des taux obligataires après une émission de titres du Trésor américain à 10 ans bien accueillie par le marché.

Les investisseurs n’attendent pratiquement pas de réduction des taux d’intérêt par la Fed mercredi, mais scruteront le “dot plot” pour des indications sur les futures décisions de taux.

“Je pense que cela se réduira à deux baisses”, prédit Rick Rieder de BlackRock, bien que cela reste incertain et pourrait se limiter à une seule baisse des taux.

Le président de la Fed, Jerome Powell, tiendra une conférence de presse à 20h30.

Avant la décision de la Fed, le marché se concentrera sur l’indice des prix à la consommation aux États-Unis pour mai, avec des prévisions d’une hausse de 3,4% sur un an et de 0,1% sur un mois. L’inflation de base est attendue à 3,5% sur un an et à 0,3% sur un mois.

En Asie, les marchés d’actions évoluent principalement en territoire négatif mercredi. Le Nikkei de Tokyo perd 0,6%, le Hang Seng de Hong Kong recule de 1,3%, tandis que le Shanghai Composite progresse de 0,1%.

Obligations

Les rendements des obligations du Trésor américain évoluent peu mercredi matin, avant l’annonce de la décision de la Fed.

Vers 7h10, le taux de l’emprunt du Trésor américain à 10 ans était quasi stable, à 4,409%. Le rendement du titre à 2 ans gagnait 1 point, à 4,849%.

Les obligations du Trésor américain à échéance longue offrent des opportunités malgré la hausse des prix, selon Chris Siniakov de Franklin Templeton en Australie. À six mois de l’élection présidentielle américaine, l’attention croissante aux questions budgétaires devient cruciale pour les marchés financiers internationaux.

Changes

L’euro est stable face au dollar mercredi matin et s’apprécie légèrement par rapport au yen, tout comme le billet vert.

Les devises asiatiques sont en consolidation avant la décision de la Fed, qui devrait maintenir ses taux inchangés. Toutefois, les responsables de la banque centrale pourraient prévoir seulement une ou deux réductions de taux cette année, soutenant ainsi le dollar et les taux des emprunts d’État américains, selon Joseph Capurso de CBA.

Pétrole

Les contrats à terme sur le pétrole progressent mercredi matin. Le département américain de l’Énergie prévoit une augmentation de la consommation mondiale de pétrole de 1,1 million de barils par jour en 2024, avec une demande revue à la hausse pour les pays asiatiques hors Japon, selon StoneX Market Intelligence.

Le baril de brut WTI devrait fluctuer entre 78 et 80 dollars en 2024, atteignant un pic au premier trimestre 2025, selon les prévisions de StoneX Market Intelligence.

Vers 7h, le contrat d’août sur le Brent de la mer du Nord gagnait 37 cents à 82,29 dollars le baril. Le contrat de juillet sur le brut léger doux (WTI) prenait 45 cents à 78,35 dollars le baril.